113

113

Le 113 est un groupe de rap français formé en 1994 et originaire de Vitry-sur-Seine en banlieue sud de Paris. Leur label est Jive Epic et Frenesik pour des projets moins commerciaux que leurs albums.

Le 113 sont 3 amis d’enfance, le nom du groupe a d’ailleurs été choisi en référence au numéro du bâtiment où ils ont passé leur jeunesse, à la cité Camille Groult à Vitry-sur-Seine. A noter que Mokobé, lui, vient de la cité Robespierre et que AP a passé ses premières années dans le 93.

En 1998 sort Ni Barreaux, Ni Barrières, Ni Frontières, leur premier EP contenant notamment le titre Truc de fou, en featuring avec Doudou Masta, très vite l’expression « Ouais gros » ou « Ouais … (mon pote-mec-etc…) est employée de part et d’autre de la France, du fait de l’exposition médiatique de leur single star diffusé sur Skyrock en boucle qui rencontre un franc succès dans les quartiers sensibles.

Le 113 sort son premier album fin 1999 intitulé Les Princes de la ville, avec l’un de ses titres phares, Les princes de la ville. Suivent d’autres titres à succès comme Jackpotes 2000 ou encore Tonton du bled. Cet album, passant en télé et en radio, est vendu à plus de 450 000 exemplaires, les fait connaître d’un public plus large et le groupe est récompensé en mars 2000 aux Victoires de la musique. C’est un véritable succès d’estime, les thèmes sont variés, les instrumentations en avance sur le rap de l’époque, les rimes et le flow tout aussi travaillés que le reste de l’album.

En 2000/2001, le 113 participe à la compilation rap Double Face Vol.3 avec leur titre Le chant du vice en featuring avec Rohff, ami du groupe.

En 2002 sort leur deuxième album intitulé 113 Fout La Merde; le clip 113 fout la merde avec les Daft Punk n’aura qu’un succès éphémère. Après cette piètre expérience, il ressort, remanié l’année d’après sous un nom, 113 Dans L’Urgence. En effet, les interludes de DJ Mehdi ont disparu, au profit de 6 inédits et d’un Remix produit par Le Gang Du Lyonnais. Ces derniers produisent également le single Au summum qui sera l’un des tubes de l’été 2003.
Entre les deux albums le 113 ne reste pas inactif, les 3 membres du groupe rejoignent leur collectif Mafia K’1 Fry pour enregistrer un projet La Cerise Sur Le Ghetto, cet opus reste cependant très peu travaillé, et est réellement en dessous de ce que pouvait faire le collectif. Mis à part cela on retrouve l’album solo du membre Rim’K, L’Enfant du pays avec des « mini-tubes » tels que Par Tradition avec Karl the voice, Boozillé, et bien sûr un autre morceau avec des allures maghrébines dont le clip est désormais connu, Rachid System avec Cheba Zahouania, chanteuse de raï. AP lui rejoint son acolyte de la Mafia K’1 Fry Manu Key et d’autres artistes Antillais pour enregistrer la compilation « Zone caraïbes » un projet mi-zouk, mi-rap. Ils collaboreront sur de nombreux albums et participeront avec le Magic System au tube de l’été 2004, Un Gaou à Oran.

Après différentes expériences parallèles, le groupe sort son album 113 Degrés. Les Français Booba, Le Rat Luciano, ou encore les Américains du groupe Mobb Deep sur le titre L’école du crime participent à l’album, ce morceau fait également partie de la compilation The Basement réunissant des artistes de rap français et américain. Mais la Mafia K’1 Fry est également de la partie avec une apparition de Demon One et une direction artistique assurée par Manu Key. DJ Mehdi, collaborateur de longue date du trio, participe également à 2 titres. Très bien accueilli, l’album est certifié disque d’or au début de l’année 2006. On y retrouve donc des morceaux plus soft, plus tubes comme Marginal. D’autres plus rap hardcore comme On sait l’faire, Trop puissant…, des morceaux plus groove, plus R’n’B tel que Tapis Rouge avec Lil’Loo où encore du folklore africain comme Partir Loin avec Reda Taliani.

Le député UMP François Grosdidier inclut le groupe, en novembre 2005, dans sa plainte contre les groupes de rap qui, selon lui, inciteraient « au racisme et à la haine ». La plainte n’a pas abouti à cause d’un vice de forme. Cependant, Rim’ K a lancé une ligne de tee-shirt assez « identitaires » qui prêtent à controverse.
En novembre 2006, le groupe sort avec son label Frenesik une compilation de rap multi-artistes intitulée Illégal Radio. Mokobé a sorti le 11 juin 2007 son premier album solo intitulé Mon Afrique à tendance africaine, comportant malgré tout quelques titres de style Rap. Rim’K a pour sa part sorti son 2e album solo le 26 novembre 2007 sous le nom de Famille nombreusecontenant des titres rap et orientaux.

AP a sorti son 1er album, Discret sorti en avril 2009 et Rim’K a lui sorti la compile Maghreb United en juin 2009 un projet sur lequel ont posé de nombreux artistes comme Nessbeal,Médine, Diam’s, Tunisiano, Soprano, Kery James.
Le 113 est de retour en 2010 avec la sortie du nouvel album baptisé Universel.